Accueil / L’invité /

« Nous réfléchissons à une 2e plateforme… »

, par La rédaction

Le spécialiste néerlandais du hard-discount non alimentaire Action s’installe en France. Après avoir ouvert 91 magasins depuis 2012 en France, jusqu’alors gérés depuis les Pays-Bas, il est sur le point d’inaugurer sa première plate-forme logistique dans l’Hexagone. Rencontre avec Vincent Bröring, directeur supplychain de l’enseigne.

Stratégies Logistiques : votre première plate-forme logistique en France est en cours de développement. À terme, elle s’étendra sur 72 000 m2, sur le Parc des Chevrons, développé par Prologis. Pourquoi une telle surface ?
Vincent Bröring : Action est le distributeur à la croissance la plus rapide d’Europe. Créée en 1993 en Hollande, l’entreprise a depuis ouvert 590 magasins en Europe, et nous continuons notre expansion. Nous sommes présents en France depuis 2012, où 91 points de vente sont aujourd’hui opérationnels. D’ici la fin de l’année, ce chiffre sera déjà à 120. Jusqu’alors, nous livrions nos magasins français depuis l’une de nos deux plates-formes hollandaises, qui assurent déjà les expéditions vers tous les pays d’Europe où l’enseigne est présente, mais cela ne pouvait pas durer... En effet, pour pratiquer des prix défiant toute concurrence, de 30 à 50% plus bas que ceux de tous nos concurrents discounters, nous achetons en très grande quantité auprès d’une centaine de distributeurs et grossistes. Cela nous oblige par conséquent à disposer de grandes surfaces de stockage.
C’est donc pour cette raison que nous avons demandé au développeur Prologis un clé-en-main XXL, à proximité de nos magasins installés. Nous avons ainsi sélectionné la commune de Moissy-Cramayel, en Seine-et-Marne, où Prologis développe actuellement un deuxième parc logistique. Les travaux ont commencé cet été et une première tranche de 48 000 m2 nous sera livrée en février 2016, quand la seconde devrait l’être à la fin de l’année 2017, pour finalement atteindre 72 000 m2. Par ailleurs, la proximité avec nos magasins était essentielle car toutes les semaines, nous renouvelons environ 60% de notre catalogue, comprenant 5 000 références, afin d’inciter nos clients à revenir régulièrement faire leurs emplettes chez nous. Il nous fallait donc optimiser également nos transports avec un site à proximité des points de vente, aujourd’hui principalement situés en Ile-de-France.

S.L. : Quelle est votre organisation logistique pour la France ?
V.B. : La plate-forme de Moissy-Cramayel accueillera les salariés du prestataire ID Logistics qui s’occupera de notre logistique en France, au moins pendant trois ans. Nous avions besoin de son expertise dans ce pays. En 2017, lorsque la plate-forme atteindra son plein régime, 600 personnes devraient travailler dans cet entrepôt. Dans un premier temps, le site aura en charge la distribution auprès de la centaine de magasins franciliens, ainsi que quelques autres, répartis ailleurs sur le territoire. Nous avons récemment ouvert deux points de vente, près d’Agen et de Carcassonne, pour voir si nous rencontrions le même succès sur toute la France. Nous réfléchirons à une deuxième plateforme de même type lorsque nous aurons atteint les 250 points de vente sur le territoire. Aux Pays-Bas, en effet, nous disposons de deux plates-formes logistiques, l’une au Nord de 100 000 m2 et l’autre au sud de 72 000 m2, qui couvrent la Hollande, l’Allemagne, la Belgique et le Luxembourg, représentant environ 420 magasins. Nous suivrons le même modèle pour la France.

S.L. : Quelles sont vos ambitions de développement dans les années à venir ?
V.B. : Nous allons poursuivre l’ouverture de nos magasins en France, mais aussi dans le reste du monde. Nous nous développons très rapidement : d’un unique magasin en Hollande en 1993, nous en sommes aujourd’hui à plus de 500. En France, notre chiffre d’affaires a atteint les 90 millions d’euros en seulement deux ans et le groupe dans son ensemble a atteint 1,5 milliard d’euros, en 2014. Pour cette seule année, Action a ouvert plus de 100 magasins, et nous devrions dépasser les 120 en 2015. Le succès de notre groupe, dans un contexte économique pourtant difficile, est lié à nos 1 500 produits à moins de un euro, avec 150 nouveaux articles proposés chaque semaine dans nos magasins, avec néanmoins la présence de grandes marques à succès comme Coca-Cola, Dove, Mars, Haribo, Philipps... Pour continuer à proposer ces prix à nos clients, nous cherchons à réduire tous les coûts de l’entreprise.
Ainsi, nous estimons qu’il n’est pas nécessaire d’investir dans la publicité et le marketing : nous misons simplement sur le bouche-à-oreille de nos clients. Par ailleurs, notre modèle commercial est très simple, avec un type de magasin, la même formule et les mêmes processus dans tous les pays où nous sommes présents. Chaque jour, nos magasins de toute l’Europe sont approvisionnés par nos deux centres de distribution des Pays-Bas et en 2016 depuis celui de Moissy-Cramayel en plus pour la France. Chaque semaine, nos plates-formes logistiques livrent entre 26 et 37 millions d’articles dans nos magasins... un chiffre que nous continuons de voir augmenter chaque année.

Votre question

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Vous
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 166 - Septembre 2017

Stratégies Logistique n°166 est paru.

Hors-série n°14 - Value Chain Pharma

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Pharma, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 28 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°13 - Value Chain Software

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Software, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 15 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.