Accueil / Entreprise /

Martin Brower investit 2 M€ à Rennes pour McDo

, par Yves Alfranc

Martin Brower, le partenaire logistique exclusif de McDonald’s en France, vient d’investir 2 millions d’euros sur son site de Torcé en Ille-et-Vilaine. Un investissement pour moderniser et agrandir le centre de distribution chargé de desservir le grand ouest. Objectif du prestataire : des stocks minimum, mais une rotation des ventes maximum.

Le nouvel investissement de modernisation et d’agrandissement que vient de réaliser Martin Brower à Torcé, près de Rennes, est dans le droit fil de l’amélioration des performances logistiques – dans la durée - répondant aux besoins de la chaîne de restaurants McDo. A savoir améliorer le taux de service et faire évoluer le dispositif de distribution (fréquences de livraison, modes de présentation…) le mieux adapté à son client historique. Le partenariat dure depuis 1955 !
L’agrandissement de la plateforme s’est fait dans le prolongement du bâtiment existant. Dans le nouveau tronçon, on trouve le stock des produits conservés en froid négatif (-22°C) et les 5 nouveaux quais d’expédition. Cela représente 30 % de surface supplémentaire, ce qui porte la surface du site à 5113 m².

Si Martin Brower « pousse les murs », c’est pour soutenir la chaîne de restauration dans sa croissance. Une croissance continue au rythme de 30 à 40 ouvertures par an. Dans le grand ouest, McDonald’s s’apprête à passer le cap des 200 restaurants (64 restaurants il y a 20 ans). Les livraisons, au départ de Torcé, vont de Brest à Cherbourg jusqu’à Niort au sud, Le Mans à l’est ; et, depuis le mois de septembre dernier, s’y ajoute l’approvisionnement des 12 restaurants de la région de Caen.

Des ambitions environnementales

« Cet investissement significatif » lié, a souligné Rémi Rocca directeur achats qualité logistique de McDonald’s France, au principe de partenariat à long terme que privilégie McDonald’s, va nourrir d’autres ambitions, notamment en matière environnementale. La gestion des « déchets » est, en effet, avec la santé un des grands axes de travail du groupe de restauration. Rémi Rocca cite l’exemple des projets de recherche innovants pour la réduction des consommations d’énergie, notamment le projet « B100 » (valorisation du biogaz). « Nous avons établi que le volume d’huiles de friture usagées correspond exactement à ce qui serait nécessaire pour faire tourner les camions ». Dans les autres priorités figure la livraison urbaine et la réduction des nuisances sonores, passant par la création d’un label.
Cela explique que « la logistique inversée » (reverse logistic) est une partie importante du cahier des charges imposé aux prestataires logistiques. Martin Brower gère, à ce titre, la récupération de tous les consommables et des déchets organiques des restaurants : emballages carton, films plastiques, bouteilles aérosols (crème chantilly), en vue du recyclage. Ce qui représente par an un volume de 50 tonnes de carton, 31 tonnes de déchets organiques. L’atelier dédié à cette tâche sur la plateforme est équipé d’une presse à balles plastiques (Orwak) et de deux quais pour le chargement automatique des bennes de recyclage (groupe Paprec).

Une grosse canalisation sans aspérité

Cet investissement a été aussi l’occasion pour Martin Brower d’améliorer les conditions de travail, Torcé où siège la Martin Brower Accademy étant classé site référent du groupe. L’effectif est aujourd’hui de 60 collaborateurs, en comptant les quatre emplois générés par l’extension. L’ergonomie va ici de pair avec la sécurité et la productivité. L’indicateur est affiché en grand à l’entrée du site : « 248 jours sans accident ». Des solutions ont été trouvées pour faciliter la préparation de commandes : colis les plus lourds à hauteur d’homme, pinces spéciales pour dévraquer les piles de caisses, picking en mode vocal, chariots à pointage laser...
En comparaison de la grande distribution les stocks sur la plateforme sont faibles : 1 semaine pour le « sec », 48 heures pour le frais et l’ultrafrais. En revanche, l’objectif est une rotation très rapide, explique Thierry Allègre directeur support aux opérations de Martin Brower France : « La distribution logistique est une grosse canalisation ; notre rôle est d’en gommer toutes les aspérités qui pourraient gêner l’écoulement des produits. » Pilote global des flux logistiques de la célèbre chaîne de restauration, Martin Brower est un fervent, en management, de l’amélioration permanente.

Le groupe Martin Brower est présent dans 19 pays avec plus de 65 centres de distribution (7 plateformes en France) et plus de 8000 collaborateurs.
La filiale France emploie 800 collaborateurs et réalise un CA de 1,1 milliard d’euros. Elle livre 1433 restaurants (à fin août 2017) avec une flotte de 210 véhicules tri-température, en propre ou sous-traité.
. McDonald’s depuis 38 années en France sert chaque jour 1,8 million de repas (en moyenne) dans 1419 restaurants. Les 316 franchisés réalisent plus 4,7 Mrds € de ventes totales (chiffres à fin 2016).

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 166 - Septembre 2017

Stratégies Logistique n°166 est paru.

Hors-série n°14 - Value Chain Pharma

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Pharma, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 28 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°13 - Value Chain Software

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Software, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 15 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.