Accueil / Environnement /

Lithium-ion : nouveau décret sur les salles de charge

, par Stratégies Logistique

Un décret est paru au Journal Officiel : les sites industriels équipés de batteries Lithium-ion dont la puissance de charge ne dépasse pas 600kW ne seront pas soumis à l’arrêté réglementant les salles de charges.

Plus précisément, les sites exploitant des matériels dotés de batteries ne produisant pas d’hydrogène lors de leur phase de recharge, et dont la puissance de charge cumulée ne dépasse pas les 600 kW, ne sont plus soumis aux prescriptions et obligations qui réglementent les salles de charge.

Cette évolution de la réglementation fait suite aux concertations entre le Ministère de l’écologie et Evolis (ex-Cisma), syndicat qui rassemble les entreprises de la filière européenne. Le syndicat souhaitait combler un vide juridique qui concernait les batteries en Lithium-ion.

Moins d’investissement

Grâce à ce décret, l’investissement nécessaire à la construction d’un site équipé de matériels fonctionnant grâce à des batteries Lithium-ion est réduit, sa surface d’exploitation disponible agrandie et sa sécurité renforcée", précise Lucas Toussaint chef de produit énergie chez le constructeur Jungheinrich.

Conformément à l’obligation légale depuis 2000, les salles de charges manipulant des batteries au plomb doivent disposer d’un espace hautement sécurisé comportant par exemple des portes coupe-feux, un système de ventilation et un sol étanche à l’acide.

Le décret est disponible sur le site de Légifrance.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 179 - octobre / novembre 2019

Stratégies Logistique n°179 est paru.

Supplément SIMI 2019

Téléchargez ce supplément consacré à l’immobilier logistique et au salon SIMI, qui se tient à Paris du 11 au 13 décembre 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n° 18 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris le 10 avril 2019.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.