Accueil / Entreprise /

La Poste investit 450 millions pour les colis

, par Stratégies Logistique

Dans le cadre de son plan “Ambition 2020 vers le monde des services”, La Poste annonce 450 millions d’euros d’investissements d’ici 2020 pour accroître et moderniser son appareil logistique.

Objectif : adapter l’outil industriel à la croissance continue des livraisons de colis (+8%) et au déclin du courrier (-6%). Avec 60% de parts de marché dans le colis, le leader de la livraison aux particuliers a saturé son outil logistique, avec 318 millions de colis pour une capacité théorique de 300 millions, rapportent Les Echos.

Nouvelles plates-formes

Pour adapter son outil au traitement de 400 millions de colis d’ici deux ans, La Poste va donc investir dans trois nouvelles plates-formes spécialisées dans les colis. Les 14 entrepôts existants vont s’agrandir et se moderniser. "Il s’agit non seulement d’accroître les capacités de traitement des colis mais aussi de maintenir une activité pour ces centres qui, sans évolution, verraient leur activité tomber à 50 % d’ici 2020", explique à L’Usine Nouvelle Philippe Dorge, directeur général adjoint en charge de la branche services-courrier-colis.

Le groupe souhaite également développer des synergies avec le système de distribution de lettres. 15 premières « PPDC », plate-formes de préparation du courrier, traiteront également les colis, avant la généralisation de la mutualisation aux 100 PPDC d’ici 2020.

Les livraisons à J+1 devraient passer de 20 % de l’activité colis aujourd’hui à 70 % d’ici 2020. Grâce notamment au développement du transport de colis en vrac, permettant de transporter deux fois plus de colis par camion, à la livraison de colis par les facteurs et l’activité Chronopost moins sous-traitée.

Restructuration

Dans les années 2000, La Poste avait déjà investi 3,4 milliards d’euros pour moderniser et automatiser le tri postal. Sauf qu’avec la chute du courrier, la quarantaine de plates-formes se sont vite révélées surdimensionnées.

Dès 2012, La Poste avait commencé à restructurer son organisation. Qui va se poursuivre prochainement, avec la fermeture de la plate-forme courrier de Nice tandis que celles de Brest, Angers, Limoges et Bourges deviendront multiflux. Au total, La Poste compte 28 plates-formes en France.

Dans le même temps, La Poste lance une déconcentration en ouvrant des “îlots” dans les territoires : 118 d’ici fin 2018, 3000 d’ici 2020. L’objectif est notamment de réduire le temps de trajet des facteurs.

Avec ce plan Ambition 2020, La Poste table sur 12,3 milliards d’euros de chiffres d’affaire, contre 12,1 milliards d’euros (+0,6 %) après une baisse constante depuis 2009.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 169 - Février / Mars 2018

Stratégies Logistique n°169 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.