Accueil / Traçabilité /

La Blockchain, nouvel eldorado de la traçabilité agroalimentaire ?

, par Renaud Chasle

Le concept de blockchain offrirait-il la solution tant attendue aux scandales sanitaires qui entachent régulièrement l’image de la filière agro-alimentaire et des distributeurs ? Les participants au colloque organisé sur la traçabilité alimentaire par Bretagne Supply Chain le 15 mai dernier semblent le penser. La réalité est peut-être plus nuancée.

Nicolas Guarino d’Ethikchain, Emmanuel Le Cloirec d’IBM et Antoine Giros chez Bureau Veritas en sont convaincus, la technologie de sécurisation des données et leurs blockchains respectives intégrées à des applications de traçabilité alimentaire constitue une solution d’avenir. Car, selon eux, la blockchain doit « ramener la confiance auprès des consommateurs » en fiabilisant la conception, l’enrichissement et le suivi de la chaîne alimentaire des données qui deviennent accessibles plus facilement. Comment ? D’abord via la mise en place d’une chaine vertueuse d’information depuis la production de salade, par exemple, jusqu’à la distribution finale.

Vertu et cryptographie

Ensuite, parce que la blockchain vient sécuriser cette chaine d’information en cryptant les données de façon à ce que chaque modification soit transparente pour tous les utilisateurs de la chaîne de blocks.
Cet outil de base permettrait le développement d’applications web diversifiées de traçabilité mises en ouvre par tous les acteurs de la supply chain via des interfaces directes avec les ERP. Et cela, jusqu’au consommateur final qui peut tout connaître de la vie et de l’historique du produit grâce à un simple QR Code qu’il peut scanner avec son smartphone.

Mais, ces défenseurs ardents de la blockchain vont peut-être un peu vite en besogne en fantasmant une chaîne logistique totalement digitalisée. La blockchain n’est qu’une brique sécuritaire. Elle ne fonctionne pleinement qu’à condition que chaque opération soit identifiée et intégrée au système d’information de manière à être transformée en données numériques. Cela impose une continuité de digitalisation minimale tout au long de la chaîne.

Des IOT dans les salades

Cela reviendrait à imaginer notre petit producteur de salades capable pour chaque produit de renseigner les données de culture, de conditionnement, de température, etc. Pas de problème répondent les intervenants du colloque : avec l’IoT, on place une balise à côté de chaque salade et elle communique elle-même les données. Une manière de rappeler que tous les acteurs d’une supply chain ne sont pas en mesure de produire les données aussi simplement que des salades. Les gros producteurs les transporteurs, les prestataires logistiques sont déjà habitués à gérer des flux de données.

Mais comme dans tout système d’échange de données en réseau les questions de coût en investissements technologiques risquent de se poser tout comme celles de la multiplication des systèmes que chacun des maillons de la chaîne logistique devra utiliser. Car chaque distributeur est en situation d’imposer sa propre solution de traçabilité ou sa propre blockchain. La question de la normalisation se pose déjà, mais il n’est pas irréaliste de considérer que les plateformes collaboratives sont aujourd’hui en mesure d’aider à réduire les trous dans la chaîne de traçabilité.

Reste que, Emmanuel Le Cloirec d’IBM le reconnaît, " il y a un effet de mode autour de la blockchain et un aspect marketing de la technologie qui ne pourra jamais empêcher la fraude"

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 173 - Octobre / Novembre 2018

Stratégies Logistique n°173 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.