Accueil / Immobilier /

L’immobilier logistique dynamique

, par La rédaction

Pour Arthur Loyd Logistique et Cushman & Wakefield, après une année 2016 record, les résultats de l’immobilier logistique au premier trimestre 2017 sont encourageants.

Dans son dernier bilan de l’immobilier logistique pour le premier trimestre 2017, Arthur Loyd Logistique constate que, si l’activité sur la dorsale se ressaisit fortement en captant 76 % de la demande, la région parisienne reste pour l’instant en retrait de cette dynamique avec moins de 150 000 m2 placés essentiellement sur des gabarits moyens et sur le secteur Nord et Sud de l’Oise. « Cette tendance pourrait être inversée dans le courant de l’année si les projets en cours, depuis parfois plusieurs années, à l’initiative principalement de la grande distribution, se concrétisent ». Les Hauts-de-France enregistrent « un démarrage des plus poussifs », avec seulement deux transactions pour 25 000 m2.
Avec plus de 180 000 m2, la région lyonnaise reste dynamique, dans la continuité des tendances constatées ces dernières années : appétit pour de grandes surfaces neuves à construire, à l’initiative de chargeurs, notamment dans le cadre de la réorganisation de leur supplychain. La Vallée du Rhône et la région PACA bénéficient de ces mêmes facteurs qui leur permettent d’afficher un niveau de commercialisation bien supérieur à ceux de 2016. Les marchés hors dorsale n’ont enregistré que 23 % du volume global, après leur spectaculaire percée de 2016.
Alors que le stock immédiatement disponible continue à se réduire en qualité et en quantité (moins de 1,6 millions de mètres carrés sur la dorsale), les valeurs locatives se maintiennent entre 47 à 58 €m2/an en Ile-de-France et de 43 à 47 € sur le reste de la dorsale pour les bâtiments de classe A.
_ Vers un volume record en 2017
De son côté, dans sa dernière étude sur le marché de la logistique en France parue pour le 1er trimestre, Cushman & Wakefield a identifié une demande placée de 664 000 m2 d’entrepôts logistiques. Ces surfaces s’inscriraient ainsi dans la tranche haute des meilleurs démarrages observés ces dernières années. Si la dorsale a concentré la majorité de l’activité, les marchés secondaires sont restés cependant très présents. « Ce rythme d’activité, soutenu par le e-commerce, la grande distribution et la distribution spécialisée s’est majoritairement ancré sur les principaux marchés de la dorsale (55%). Par rapport à l’année dernière qui fut animée par le redéploiement des supplychain de la grande distribution hors du corridor logistique, un rééquilibrage est à l’œuvre. Les marchés secondaires gardent cependant un rythme transactionnel sensiblement supérieur à leurs niveaux usuels (34% en moyenne depuis 10 ans) » précise Franck Lot, directeur agence activité logistique de Cushman & Wakefield.
Concernant la dorsale, Cushman & Wakefield a aussi identifié des démarrages contrastés : l’Île-de-France (sud de l’Oise compris) s’est affirmée comme le pilier des quatre marchés du corridor logistique, loin devant Marseille, qui a repris des couleurs après une année 2016 très calme quand Lyon et Lille sont restés en retrait de leurs rythmes usuels. La vallée du Rhône a confirmé son attractivité logistique avec le choix d’Allopneu d’y implanter une plate-forme destinée à approvisionner l’Espagne et l’Italie.
D’après Cushman & Wakefield, les opérations de plus de 60 000 m2 et les grands gabarits (de 30 à 60 000 m²), ont fortement pesé dans la demande placée, surtout via des clés-en-main et des comptes propres. L’offre immédiate d’entrepôts totalise un peu moins de 2,7 millions de m² à l’échelle nationale, un volume stable (+1%) depuis l’an passé. Sur les marchés de l’Île-de-France et de Lyon, le loyer prime s’établit respectivement à 55 €/m²/an et 47 €/m²/an, ces valeurs s’échelonnant de 41 à 44 €/m²/an sur les autres marchés de la dorsale.
Pour Cushman & Wakefield, la taille des actifs sur le marché laisse entrevoir une année 2017 particulièrement dynamique, avec une projection d’un volume record en immobilier logistique, sans doute supérieur à 2,5 milliards d’euros.

Marché des entrepôts en France – 1er trimestre 2017 - Cushman & Wakefield – Mai 2017
Point marché sur l’immobilier logistique au 1er trimestre 2017 - Arthur Loyd Logistique – Mai 2017

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 165 - Juin / Juillet 2017

Stratégies Logistique n°165 est paru.

Hors-série n°14 - Value Chain Pharma

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Pharma, qui se tiendra à Paris - La Défense le 28 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°13 - Value Chain Software

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Software, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 15 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.