Accueil / Environnement /

HAROPA participe au Prix de l’innovation durable

, par La rédaction

Avec son terminal multimodal du Havre, le 5ème ensemble portuaire nord-européen candidate au Prix de l’innovation durable dans la catégorie Infrastructure.

HAROPA réunit les ports du Havre, de Rouen et de Paris et propose à la fois une offre de transport maritime « au meilleur standard européen », une offre foncière et immobilière « riche et diversifiée », une offre multimodale fluviale et ferroviaire et une offre digitale « nouvelle génération ». HAROPA propose aussi des infrastructures multimodales (fer et fleuve) tout au long de l’axe Seine. Sur le périmètre des trois ports, ce sont ainsi un trafic maritime et fluvial annuel de plus de 120 millions de tonnes et environ 160 000 emplois.
Les engagements du Grenelle de l’Environnement et le développement des trafics attendus de Port 2000 ont amené le Grand Port Maritime du Havre (GPMH) à structurer un système de massification des trafics ferroviaires et fluviaux, dont le chantier multimodal constitue l’élément central. Celui-ci associe tous les modes de transports de marchandises sur un même lieu, facilitant ainsi la distribution vers les opérateurs économiques en France et en Europe.
La plateforme, située au cœur de la zone industrialo-portuaire, à proximité immédiate du Parc logistique du Pont de Normandie, s’étend sur 110 hectares. Le Terminal Multimodal est un outil de massification d’envergure. Il dispose d’une cour fluviale avec un quai de 400m (2 postes à quai), deux portiques de manutention, quatre vois ferrées, une zone de mise à terre d’UTI (Unités de Transport Intermodales) et de stockage de conteneurs, une cour ferroviaire avec 2 voies ferrées en chaussée et 8 voies sous portiques, deux portiques de manutention et un faisceau de réception des trains.
Ce projet, concrétisé en 2012 avec le lancement des travaux, a été mis en service au premier semestre 2015. Il a représenté un investissement de 139 M€.

Plus compétitif et plus écologique
La dimension environnementale du projet n’a pas échappé au chantier lui -même. Depuis l’origine, 5,5 millions d’euros ont été consacrés à limiter l’impact des travaux sur les milieux naturels tout proches : réalisation de travaux hors période de nidification, délimitation des zones naturelles hors chantier, aménagement d’une berge de 350 mètres pour la reproduction des espèces, ou encore la mise en place de « crapauducs ».
Le report modal de la route vers le rail et la voie fluviale permet à lui seul d’éviter l’émission de plus 310 000 tonnes de CO2 par an, sur la base de 125 000 UTI traitées annuellement, et de décongestionner le trafic routier dans l’hinterland direct du port. A l’achèvement complet du projet, pour 340 000 UTI annuels, ce sont 850 000 tonnes de CO2 qui seront ainsi évitées.
Après plus d’un an de fonctionnement le trafic et le volume traité par terminal multimodal progresse. Et dans le cadre de la concertation publique pour l’amélioration de l’accès fluvial de Port 2000, l’optimisation et l’extension du terminal multimodal est à l’étude.

Résultats le 12 décembre
Rendez-vous le 12 décembre prochain pour découvrir les lauréats de l’édition 2017 à l’occasion de la cérémonie de remise des Prix. Pour vous inscrire, contactez Nisha Selladurai - Premium Contact (nselladurai premiumcontact.fr / 01 46 23 60 07)

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 167 - Octobre/Novembre 2017

Stratégies Logistique n°167 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui se tiendra à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.