Accueil / Transport /

DHL Express ouvre un nouveau hub à Bruxelles

, par Luc Battais

DHL Express a inauguré en grande cérémonie le 22 février, un hub flambant neuf construit en bordure des pistes de l’aéroport de Bruxelles. Cette nouvelle installation marque un tournant dans le plan de transport européen de DHL : tous les colis ne peuvent plus passer uniquement par le hub géant de Leipzig. La Belgique, le Royaume-Unis et bientôt Paris retrouvent un poids important dans le dispositif.

Le nouveau hub DHL Express de Bruxelles est opérationnel depuis le mois de juillet dernier. Son équipement ultramoderne de tri automatisé des colis lui donne une capacité de traitement de 42 000 colis / heure quand le site qu’il remplace (en cours de démolition) n’était pas automatisé et ne traitait qu’un moyenne de 7000 colis/heure.
Mais ce n’était plus un véritable hub, essentiellement une plateforme de transit et de distribution vers le Benelux. Car ce statut de hub, il l’avait perdu il y a une dizaine d’années quand DHL Express, faute d’obtenir les droits de trafic suffisants notamment pour le développement des vols de nuit, avait décidé de centrer son activité européenne sur son nouveau hub de Leipzig pour les opérations tandis que son siège allait s’installer à Bonn. Plusieurs centaines d’emplois avaient été supprimés, l’affaire avait fait grand bruit en Belgique.

Le retour de l’emploi.

C’est probablement la raison pour laquelle, lors de l’inauguration du nouveau hub la direction de DHL a mis l’accent sur les 1200 emplois du site et la perspective d’en créer d’autres compte tenu de la place de Bruxelles dans le nouveau plan de transport en Europe.
Car les temps ont changés, les avions sont moins bruyants, les droits de trafics sont garantis et surtout, les marchés britanniques français et allemand ont connu des croissances phénoménales ces dernières années dans le commerce électronique notamment en international. Or DHL Express est d’abord un opérateur qui livre les colis internationaux à l’import ou à l’export, l’activité strictement domestique notamment en France est plutôt marginale.

Tout ne passe plus par Leipzig

Et il n’est plus si intéressant depuis l’ouest de l’Europe de passer par Leipzig pour attraper un vol long courrier à destination des Etats-Unis ou de l’Asie. DHL a donc décidé de s’appuyer aussi sur son hub d’East-Midlands au centre du Royaume-Unis ouvert en 2000, sur son nouveau hub bruxellois et bientôt sur celui qui sera ouvert à Paris-CDG d’ici un an ou deux (l’actuelle installation DHL à Paris CDG dessert essentiellement les DOM TOM) pour connecter le reste du monde via des vols directs.
Et cela, en appui du hub de Leipzig qui continue son développement. Inauguré en 2008 le bâtiment en bord de piste faisait 400m de long, il mesure aujourd’hui plus d’un kilomètre après des extensions successives. Les trois hubs ont ou auront des capacités de traitement à peu près équivalentes. Installé sur 90 000m2 le quai de Bruxelles occupe 31 500m2. Il permet de traiter 32 500 colis, 10 000 colis de petite dimension et 4500 palettes par heure. Montant de l’investissement 114 Millions d’Euros.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 171 - Juin / Juillet 2018

Stratégies Logistique n°171 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.