Accueil / Supply chain management /

Bretagne Supply Chain : relever le défi de l’automatisation des entrepôts

, par Luc Battais

Stratégies Logistique : L’association Bretagne Supply Chain (BSC) organise le 12 avril à Rennes un colloque dont le titre est « Automatisation des entrepôts : relevons le défi ». De quel défi s’agit-il pour les entreprises bretonnes aujourd’hui ?

Serge Rambault : Notre association créée en 2010 réunit aujourd’hui dans les quatre départements bretons, et un peu au-delà, plus de 120 entreprises ou organisations dans tous les secteurs d’activités et dans tous les maillons de la supply chain, chargeurs, fournisseurs, prestataires logistiques ou encore organismes de formation. Notre vocation est de contribuer à l’amélioration de la performance logistique de ces entreprises en nous appuyant sur le partage des expériences, sur la promotion et la mise en oeuvre de bonnes pratiques ainsi que sur une veille visant à identifier l’émergence de tendances. Nos adhérents choisissent chaque année un ou plusieurs thèmes qui constituent le programme de groupes de travail dont l’action peut être clôturée par un temps fort. Le processus actuel d’automatisation des entrepôts produit de véritables « usines logistiques » dont le fonctionnement impacte ou va impacter l’ensemble des acteurs de la supply chain, à l’intérieur des entrepôts mais aussi en amont et en aval. C’est un thème fort que nous avons souhaité placer comme un point d’orgue à notre assemblée générale annuelle.

S.L. : Quels sont les autres thèmes sur lesquels travaille aujourd’hui BSC ?

S.R. : Nos commissions thématiques travaillent sur des sujets comme la transition énergétique, l’emploi et les compétences logistiques en Bretagne, la logistique urbaine et la logistique industrielle. Mais notre action se veut très pragmatique, tournée vers l’entreprise. C’est la raison pour laquelle nous participons à plusieurs projets structurants pour la logistique en Bretagne comme le déploiement d’un réseau de distribution de GNV ou le projet de logistique urbaine de Rennes Métropole dont nous construisons la charte.

S.L. Lors de la SITL qui a fermé ses portes fin mars, plusieurs associations régionales de logistique, dont BSC, ont expliqué au cours d’une conférence comment elles pensaient répondre ensemble au projet « d’interclustering » soutenu par France Logistique 2025, cette collaboration est-elle déjà l’objet de réalisation communes ?

S.R. : BSC est effectivement l’un des membres fondateurs de l’interclustering de France : depuis 2013, il s’agissait surtout d’un échange de bonnes pratiques ou de regards croisés avec nos homologues d’autres régions. En 2018, nous engageons en effet des travaux communs sur certains sujets. Ainsi nous regardons comment nous allons pouvoir prolonger en Bretagne le projet « Perspectiv’ Supply » déployé à l’initiative de la Carsat Rhône-Alpes avec le cluster Pil’es (Pôle d’intelligence logistique). Il s’agira de voir comment nous pourrons apporter des réponses à la question de la dégradation des conditions de travail dans la logistique des produits frais. Cette dernière s’est en effet trouvée confrontée à l’obligation d’améliorer sa productivité de façon très significative et dans un temps très court. La filière doit maintenant affronter la problématique des conditions de travail sans perte de compétitivité ni perte d’attractivité.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 171 - Juin / Juillet 2018

Stratégies Logistique n°171 est paru.

Hors-série n°16 - World Class Logistics

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement World Class Logistics, qui s’est tenu à Paris-La Défense le 12 décembre 2017, et découvrez les candidats en lice pour le Prix de l’innovation durable 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°15 - Value Chain Parts

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Parts, qui s’est tenu à Toulouse le 22 novembre 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.