Accueil / Supply chain management /

Assmann Büromöbel se met au picking vocal

, par La rédaction

Par la mise en œuvre d’un picking vocal, le fabricant de mobilier allemand Assmann Büromöbel a augmenté sa productivité de 20 % et réduit drastiquement son taux d’erreur.

L’entreprise allemande Assmann Büromöbel développe et fabrique du mobilier professionnel (bureaux, concepts de rangement, stations d’accueil, systèmes de cloisonnement...). Les services proposés par l’entreprise s’étendent de la simple consultation liée à l’agencement d’un espace professionnel à la livraison en propre du mobilier et à l’assemblage sur site. Représentée en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Suisse et aux Pays-Bas, l’entreprise produit près de 2 000 meubles par jour sur son site de Melle (Allemagne).
Le prélèvement des pièces de mobilier constitue un processus fondamental pour le fabricant. Chaque jour, deux équipes de sept salariés prélèvent jusqu’à 4 500 pièces. Jusqu’ici, le prélèvement s’effectuait la veille de l’assemblage, suivant des listes papier. « A cause des erreurs, l’assemblage accusait des retards coûteux et nos inventaires n’étaient pas corrects », se souvient Uwe Bahr, responsable IT et développement chez Assmann Büromöbel. Par ailleurs, en cas de pic de production, des préparateurs temporaires sont mobilisés. « La grande variété de pièces à prélever et l’absence d’indication d’emplacement sur les listes obligeaient les travailleurs à connaître parfaitement l’entrepôt », ajoute Peter König-Slickers, coordinateur IT.
Pour remédier à ces problématiques, Assmann souhaitait acquérir un nouveau système de préparation de commandes. Objectif : guider le personnel lors du prélèvement des pièces. C’est la solution ZetesMedea Voice qui a été choisie. Outre ZetesMedea Voice, Assmann a également fait l’acquisition de 7 terminaux Zebra W41 et de 15 casques.
Avant le déploiement de la solution, Zetes a organisé un atelier pour définir les spécifications détaillées, notamment les scénarios vocaux. L’atelier a, par ailleurs, permis d’optimiser le processus métier. Ainsi, au lieu de préparer les commandes la veille de l’assemblage, le processus est désormais déclenché le jour même permettant de rationnaliser le temps de traitement et de réduire les stocks.
Les opérateurs connectés au système sont dirigés vers l’endroit de prélèvement et informés de la quantité de pièces à prélever. Un code barres est désormais présent sur le rayonnage, permettant de valider l’emplacement. Le système prend également en compte d’éventuelles restrictions personnelles (par exemple, par rapport à la manipulation d’objets lourds) lorsqu’il affecte des commandes aux préparateurs.
« Tous ces avantages sur le plan de l’ergonomie ont permis d’améliorer nos performances de préparation de commandes d’environ 20 %, le nombre de commandes préparées passant de 120 à 143 par heure. Dans le même temps, le taux d’erreurs a été ramené à zéro », déclare Uwe Bahr.
Le retour sur investissement a été atteint en moins de deux ans. Les partenaires prévoient désormais de mettre en œuvre la solution ZetesMedea pour le prélèvement de petites pièces (charnières, poignées...) actuellement prélevées par l’assembleur pendant la fabrication.

Le magazine et les hors-séries

Stratégies Logistique 165 - Juin / Juillet 2017

Stratégies Logistique n°165 est paru.

Hors-série n°13 - Value Chain Software

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Value Chain Software, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 15 juin 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.

Hors-série n°12 - Retail Chain

Téléchargez ce hors-série consacré à l’événement Retail Chain, qui s’est tenu à Paris - La Défense le 25 avril 2017.

Cliquez ici pour télécharger ce hors-série.